Accroître les services de conseil dépistage du VIH : le PAMAC forme des acteurs communautaires en counseling.

Le Burkina Faso s’est engagé à l’instar de la communauté internationale à mettre fin à l’épidémie du sida à l’horizon 2030. Pour y arriver, notre pays s’inscrit dans la vision de l’ONUSIDA pour laquelle 90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut sérologique, 90% de toutes les personnes infectées par le VIH dépistées reçoivent un traitement anti rétroviral durable et 90% des personnes recevant un traitement antirétroviral ont une charge virale durablement supprimée d’ici 2020. Dans cet objectif, le défi majeur demeure la recherche des personnes infectées qui ignorent leur statut vis-à-vis du VIH.

Au Burkina Faso, le dépistage à assise communautaire reste l’approche la plus efficace pour l’offre de dépistage à la population générale, mais aussi aux populations clés pour lesquelles l’accès aux services classiques de prévention du VIH est limité. Il convient donc de renforcer les acteurs communautaires pour une offre de services de qualité adaptés aux besoins de ces populations.

En plus des centres communautaires de conseil et dépistage, beaucoup d’autres structures se sont investies dans le dépistage, contribuant ainsi à élargir l’offre de service au niveau communautaire.

Dans l’objectif de renforcer l’offre de services de dépistage de qualité, le PAMAC organise du 15 au 19 novembre une session de formation en counseling au profit des acteurs communautaires. Cette session de formation qui se veut la première d’une série devra permettre de doter certaines structures de conseillers disposant de compétences suffisantes pour un counseling VIH de qualité.

Quatre facilitateurs animent cette session. Ce sont M. Jean Marie Tapsoba du CICDoc, Mme Anne-Marie Wédraogo du PAMAC, M. Gérard Sawadogo du PAMAC et M. Idovide Somda du CICDoc. La session comporte trois jours de formation théorique et deux jours de stage pratique dans les centres de dépistage communautaire de la ville de Ouagadougou. Trente-six (36) personnes issues de dix-sept (17) associations des régions du Centre, Centre-Est et Centre-Ouest prennent part à la présente session.

| Imprimer | E-mail

Le PAMAC et ses partenaires associatifs lancent la première phase de la campagne nationale de dépistage du VIH 2016.

L’année 2016 marque les trente ans de la lutte contre le VIH et le sida au Burkina Faso. En trois décennies de riposte, notre pays a enregistré d’importants acquis en termes de prévention, de protection et de prise en charge. La prévalence du VIH est passée d’un taux critique de 7,17% en population générale vers 1997 à moins de 0,9% en 2015.

Fort de ses succès, le Burkina Faso s’est résolument engagé pour « mettre fin à l’épidémie du sida » d’ici à 2030. Pour cela, il s’inscrit dans l’objectif des « 90 90 90 » de l’ONUSIDA (90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut, 90% des personnes vivant avec le VIH sont sous traitement, 90% des personnes sous traitement ont une charge virale indétectable).

A l’occasion des 30 ans de lutte, le PAMAC et ses partenaires associatifs sous le leadership du SP/CNLS-IST organise une grande campagne de dépistage VIH en deux phases au cours du deuxième semestre de l’année. Le première phase aura lieu du 5 au 24 septembre 2016 et mobilisera une centaine d’association pour l’offre de dépistage dans les 45 provinces que compte le pays.

Avec une couverture nationale, cette campagne met l’accent sur les 5 régions à plus forte prévalence du VIH et cible les populations les plus à risque. Pour cette première phase, les plus importantes villes (population) seront prioritairement considérées.

L’objectif de cette campagne est de réaliser 240 000 tests de dépistage avec une stratégie de ciblage qui permette de rechercher les personnes infectées qui ignorent leurs statuts sérologique. Durant les 20 jours de campagne, le test sera disponible auprès des associations partenaires du PAMAC dont l’offre de dépistage se fera en stratégie fixe au siège des structures de mise en œuvre, en stratégie avancée et en stratégie mobile.

« 30 ans de lutte contre le Sida au Burkina Faso : agissons pour mettre fin à l’épidémie ! »

| Imprimer | E-mail

Rapport light dépistage JMS 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger ce rapport

Nos vidéos

Documentaire sur les 10 ans du PAMAC

Galerie photo

Conférence à Wa...
Image Detail

Magazine du Pamac

Cliquez içi pour télécharger la 6ème Edition du Magazine du PAMAC