Prise en charge communautaire

La prise en charge communautaire (PECC) des Personnes vivant avec le VIH

L’épidémie du VIH/Sida demeure un problème majeur de santé publique et de développement dans le monde. Au Burkina Faso la prévalence est estimée à 1,2 % (Source ONUSIDA 2010). Les organisations des personnes infectées et/ou affectées ont impulsé un dynamisme nouveau dans la riposte au VIH permettant donc de renforcer le continuum de soins offerts aux PVVIH, cela s’est traduit par un engagement du secteur communautaire à tous les niveaux.
Afin de  renforcer cette implication du monde associatif et communautaire dans le continuum de soins offert  aux personnes infectées et affectées par le VIH/Sida, le Programme d'Appui au Monde Associatif et Communautaire (PAMAC) a mis en place en 2005, un sous programme « prise en charge communautaire des PVVIH » (PECC).
Ce sous programme  a pour but de renforcer les capacités des associations pour une offre de services communautaires de qualité aux personnes infectées et affectées par le VIH.

Les objectifs spécifiques sont :

  • Améliorer l’accès des personnes vivant avec le VIH à un soutien psychologique et social à travers l’appui financier et technique apportés aux associations ;
  • Contribuer à l'amélioration de l'observance des personnes vivant avec le VIH au traitement antirétroviral ;
  • Apporter un appui aux OBC pour la mise en œuvre des activités de soutien nutritionnel ;
  • Assurer un continuum de soins aux PVVIH suivis au niveau des structures de santé à travers l’accompagnement communautaire intra hospitalier ;
  • Renforcer les capacités techniques des associations de PECC pour une offre de services communautaires de qualité ;
  • Renforcer  la collaboration, la concertation et le plaidoyer  pour l'accès des PVVIH aux soins.

Principales activités

  • Les activités de soutien psychologique (Les visites à domiciles et à l’hôpital, les groupes de parole, les groupes d’auto support, le soutien psychologique individualisé et spécialisé)
  • Les activités du soutien social (le soutien alimentaire et nutritionnel, l’éducation nutritionnelle, le soutien aux OEV, les activités génératrices de revenues etc.)
  • Les soins offerts aux PVVIH (la consultation médicale et infirmière, les soins communautaires à domicile etc.)
  • L’aide à l’observance (les clubs d’observance, les ateliers d’éducation thérapeutiques, les entretiens individuels d’aide à l’observance, etc.)
  • L’accompagnement communautaire intra hospitalier.

Des résultats  encourageants

Plus de 44 000 personnes, dont 70% de femmes, ont bénéficié des services offerts par les 140 associations  partenaires du PAMAC dans la mise en œuvre des activités de PECC en  2011.
Parmi les services offerts par les 140 associations de PECC, figurent en bonne place, la consultation médicale, la prescription d’ARV, l’éducation thérapeutique, les séances d'animation de clubs d’observance.

Au titre des acquis , on peut également citer :

  • La formation de plus de 500 acteurs communautaire dans le domaine de la PECC.
  • Le développement d’outils pour la mise en œuvre des activités (10 modules de formations sur le VIH, des boîtes à image, des guides d’entretien etc.
  • Le développement d’outils de collecte des données (des fiches de collecte des données, des canevas de rapportage, registres etc.)
  • La mise à disposition très bientôt d’un référentiel national pour la mise en œuvre des activités de PECC, le document révisé de normes et directives sur la PECC.

Perspectives

La mobilisation des ressources pour le financement des activités et le maintien des acquis reste  le plus grand défi  à  relever  par le sous programme.

| Imprimer | E-mail

Rapport light dépistage JMS 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger ce rapport

Nos vidéos

Documentaire sur les 10 ans du PAMAC

Galerie photo

Conférence à Wa...
Image Detail

Magazine du Pamac

Cliquez içi pour télécharger la 6ème Edition du Magazine du PAMAC